Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-03-28T14:28:00+01:00

Miam ! Des mangas

Publié par Caro

Le manga se décline en de multiples sous-genres. L@BD (site du CNDP) présente les mangas culinaires, tournant autour de la nourriture japonaise.

Sélection proposée par le site :

** Yakitate !! Ja-Pan, un pain c'est tout !, par Takashi Hashiguchi (Delcourt, 2005-?), coll. Take, 21 tomes (en cours). Shonen (= pour garçons) sur un jeune apprenant le métier de boulanger. Dès 10 ans.

 

 

** Aya, conseillère culinaire, par Saburô Ishikawa (Bamboo, 2007-2008), coll. Doki Doki, 5 tomes (série terminée). Le quotidien de la restauration nipponne présenté de manière variée et distrayante. Chaque volume se termine par quelques recettes appétissantes et faciles à réaliser. Dès 10 ans.

** Le gourmet solitaire, par Jirô Taniguchi et Masayuki Kusumi (Casterman, 2005). Adaptation en image des nouvelles de Kusumi. Les promenades d'un commercial, homme solitaire, qui essaie les petits restaurants au hasard de ses pas. Découverte de la gastronomie japonaise et des quartiers populaires [je l'avoue, je n'ai pas réussir à finir ce manga ... !!]. Dès 15 ans.

** Café dream, par Osamu Hiramtsu et Rei Hanagata, Bamboo (2009-?) coll. Doki Doki, 1 tome (série en cours).  Fils unique d'un marchand de thé ancré dans la tradition, Sasuke entretient une passion immodérée pour le café, au grand dam de son père pour qui il s'agit de "breuvage du diable". Mais le thé ne se vend plus autant qu'avant et les affaires familiales vont mal. Pour redresser la barre, Sasuke va devoir déployer tout son savoir en matière de café pour trouver des saveurs et des modes de préparation adaptés à ses différents clients. Dès 10 ans.

** Le restaurant du bonheur, par Yasuhiro Nakanishi, Bamboo (2008), coll. Doki Doki, 5 tomes (série terminée). Kôsuke est un jeune chef qui ne jure que par la cuisine française haut de gamme, au grand désespoir de sa belle-mère, adepte d'une cuisine plus abordable. Avec Aï, leur serveuse, ils tiennent le Doll House, connu pour être le «Restaurant du bonheur». En sortant, les clients disent tous se sentir le coeur léger. Dès 13 ans.

** Petite forêt, par Daisuke Igarashi, Casterman (2008), coll. Sakka, 2 tomes. Ichiko vit à Komori, un hameau dont le nom signifie "petite forêt". Son existence se passe paisiblement, entre les expérimentations culinaires avec des produits naturels locaux, et ses voisins et amis, Kikko et Yûta. La jeune femme, éprise de la généreuse campagne qui l'entoure, tente d'apporter un semblant d'animation auprès de ses habitants. Tranches de vie campagnardes entremêlées de recettes. Dès 13 ans.

 
Pour en savoir plus sur la cuisine japonaise, plusieurs sites à consulter :

clickjapan, cuisine-japonaise, marmiton...

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog