Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2009-06-24T15:17:00+02:00

Martha Jane Cannary, tome 1 : les années 1852-1869

Publié par Caro

Voir les commentaires

2009-06-23T19:51:00+02:00

Résultats

Publié par Caro

(roulements de tambour...)

Les résultats tant attendus sont enfin tombés, et après des sentiments parfois mitigés, parfois un peu plus motivés, la réponse est là : je suis admise au CAFEP de documentation !
C'est dingue ça quand même !! Un peu difficile d'y croire...

Félicitations aux admis, et surtout à mes collègues angevines, Marie, Nathalie, Charlotte et Marion. Dommage pour Marion et Aurélie, mais ce n'est que partie remise...

Bon, ben y'a plus qu'à fêter ça !!


 

Voir les commentaires

2009-06-20T20:30:00+02:00

Kiki de Montparnasse

Publié par Caro

Changement de blog, voici la nouvelle adresse de l'article :

http://leslecturesdecaro.wordpress.com/2009/06/20/kiki-de-montparnasse/

Voir les commentaires

2009-06-11T23:50:00+02:00

BD et actu...

Publié par Caro

Voir les commentaires

2009-06-11T23:03:00+02:00

Autour de la BD...

Publié par Caro

Voici deux ouvrages qui traitent de la bande dessinée, sous deux angles différents : le premier se concentre sur un auteur, le second est beaucoup plus vaste.

BONS BAISERS DE NEW-YORK, par Art Spiegelman (Flammarion, 2003). Art Spiegelman est
principalement connu du grand public pour son oeuvre Maus, parue en 2 tomes et meilleurs albums au festival d'Angoulême en 1988 et 1993. Ayant commencé en tant qu'auteur dans la BD underground aux Etats-Unis dans les années 1960 et 1970, il devient célèbre avec Maus : un survivant raconte, paru en 1987 chez Flammarion. Cette BD deviendra un best-seller, traduit dans plus de 20 langues et distingué par le prestigieux prix Pulitzer en 1992.
Mais il n'a pas fait que ça : pendant 10 ans, de 1992 à 2002, Art Spiegelman a collaboré avec le magazine le plus respecté de l'intelligentsia new-yorkaise, The New Yorker, pour en réaliser les couvertures. A travers le récit de Spiegelman, toujours abondamment illustré, on comprend le cheminement de l'auteur pour réaliser ses couvertures d'après des sujets de société (l'arrivée des nouvelles technologies, l'homosexualité dans l'armée américaine...), ou l'actualité (l'affaire Bill Clinton, le procès d'OJ Simpson...). Des croquis précédant la réelle couverture, parfois essais ratés, parfois tentatives refusées par le magazine, sont présentés et permettent de comparer le travail final avec les différentes pistes testées par Spiegelman, même les plus "choquantes". La couverture la plus marquante à ce propos est celle de l'après 11 septembre : Spiegelman expose comment l'idée lui est venue de dessiner un drap noir sur les twin towers flottant au dessus de la Grosse Pomme, puis de foncer la couleur du ciel, jusqu'à ce que les tours ne s'en distinguent presque plus. Ainsi la couverture du magazine à propos des attentats est quasi noire, pour . son témoignage est poignant, d'autant plus que lui aussi a vécu de près ces évènements.
Spiegelman expose son art, ses dessins sont divers et variés, et ce qui est vraiment intéressant est de pouvoir suivre sa démarche artistique innovante pour un magazine à diffusion nationale réputé respectable et conservateur. Très bonne lecture !


PRIME A ANGOULEME, coordonné par Thierry Groensteen (Editions de l'an 2, 2003). A l'occasion du 30ème anniversaire du festival international de la bande dessinée se tenant chaque année en Charente, cet ouvrage rassemble les différents palmarès et permet de revenir sur une petite cinquantaine d'albums, qui ont parfois été des jalons importants dans l'évolution du 9ème art.  Des auteurs célèbres, tels que Hugo Pratt (Corto Maltese), Jacques Martin (Alix), Schuiten & Peeters (Les cités obscures), Enki Bilal, Art Spiegelman (Maus), Alan Moore (V pour vendetta), Bill Watterson (Calvin & Hobbes), Dupuy et Berbérian (Monsieur Jean), René Pétillon (L'enquête corse), Marjane Satrapi (Persépolis), Christophe Blain (Isaac le pirate)... ont été récompensés à Angoulême. Cet ouvrage permet à la fois de tracer l'évolution de l'attribution des prix, mais aussi de retrouver des titres qui font désormais partie des classiques. Une bonne première approche qui peut donner envie de lire ces différents titres...

Voir les commentaires

2009-06-11T15:14:00+02:00

Article récapitulatif des outils des TICE

Publié par Caro

Télérama propose un article qui récapitule les différents outils des TICE : "Clic et déclic à l'école" : ordinateurs, palettes graphiques, TBI, logiciels ludo-pédagogiques... La relation au savoir en est modifiée. Cette révolution dans l'enseignement entraîne un vif débat entre partisans et adversaires à ces nouvelles technologies.

Même si les différents exemples proposés sont plus à l'école que dans le secondaire, les avantages et les inconvénients de ces nouvelles technologies restent les mêmes :

+ : possibilités infinies d'affichage et de modification des images, 
     possibilités de recherche de documents audiovisuels pour illustrer le cours,
     aspect ludique, qui décomplexe les enfants et les incite à davantage participer

- : quelques bugs
    manque de formation à ces outils
    pas assez de ressources numériques
    besoin de trouver un équilibre entre documents numériques et papier (ex Google Maps et les manuels et cartes de géographie)
    études internationales contradictoires sur le bénéfice des TICE dans l'apprentissage

Article intéressant qui balaie un horizon large ! A garder sous le coude donc !

(source : veille de Ch. Griset, 9 juin 2009)

Voir les commentaires

2009-06-10T18:41:00+02:00

Je veux mes notes !

Publié par Caro
Non, non, je ne parle pas de moi, personnellement, j'attendrai les résultats fin juin !

Jeveuxmesnotes est un site qui propose aux élèves de calculer leur note au bac et au brevet, grâce à un logiciel. Lancé le 1er juin dernier par deux jeunes ingénieurs, assistés d'une équipe de professeurs. La promesse : votre note à 2 points près ! Pour cela, il suffirait de remplir un questionnaire sur le plan d'une dissertation, les arguments... et le logiciel calculerait une note, aidé par les professeurs !
 
Les créateurs ont trouvé le bon filon : chaque évaluation est facturée 4 euros. Le site s'engage à rembourser si la note s'avère fausse. 
La première critique envers ce site est la difficulté d'évaluer une copie littéraire (philo ou français par exemple), et le fait que la note peut décourager l'élève et rendre d'éventuelles révisions inutiles à ses yeux...

'Les deux fondateurs ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Si le test du bac 2009 est concluant, ils envisagent de proposer ce logiciel à l'Education nationale. «Aux Etats-Unis, toutes les corrections sont automatisées, alors pourquoi pas en France ? Cela permettrait justement de mettre fin à la subjectivité de certains correcteurs»"

Où va-t-on ??

(source : Le Figaro, 9 juin 2009)




Voir les commentaires

2009-06-09T19:15:00+02:00

L'info collaborative

Publié par Caro
Vu depuis la veille quotidienne de Christine Griset, un article du blog "Presse-Citron", qui nous recense les différents sites d'actualité collaborative. Même s'ils ne sont pas classés, un court article complète chaque nom, et permet d'avoir une vue assez globale des différents sites.

Intro de l'article, pour situer le contexte (à garder pour un EOD sur la presse et les médias numériques :)) :


"La presse écrite ne se porte pas très bien, et après quelques années de tâtonnements et d’hésitation, investit massivement le web à la recherche d’un second souffle.

Les sites web des grands titres et médias traditionnels ont fortement évolué au cours de ces trois dernières années, en s’inspirant des meilleures pratiques du web 2.0, s’ouvrant par exemple aux commentaires des lecteurs .../...

Puis, s’apercevant qu’éditer simplement un site web qui n’était “que” la version internet de leur titre ne suffisait pas, certains se sont lancés dans l’aventure d’un “nouveau média”, sous la forme d’un site indépendant : un pure player de l’information, version collaborative, ou pas. C’est le cas du Post.fr, sorte de laboratoire à idées du Monde, qui reste cependant pour le moment un cas à part."


Les sites abordés :


-- Agoravox (lancé par Carlos Revelli et Joël de Rosnay en 2005, c'est un des pionniers du journalisme citoyen). Ligne éditoriale très politique. Système d'évaluation par vote des internautes. Contenu dense (donc quelle réelle lisibilité?)

-- Rue 89 (fondé en 2007 par Pierre Haski et d'autres anciens de Libération) c'est un site d'information et de débat participatif. Devise : "l'info à 3 voix" : journalistes, experts, internautes". Présentation proche de celle d'un blog.

-- Le Post (lancé aussi en 2007, par le Monde Interactif et Lagardère, dirigé par Benoît Raphaël.) Succès, même si parfois ligne éditoriale "douteuse" (gros titres people, trash... avec cependant des scoops et des articles plus fouillés) 7,5 millions de visiteurs mensuels. Participation facile à la rédaction.

-- Mediapart (fondé en 2007 par Edwy Plenel (ex du Monde)) Journal d'information numérique indépendand et participatif. Accès payant (5 à 15€/mois), sauf page d'accueil.

-- Bakchich : le canard enchaîné à la sauce web. Fondé mai 2006 par 3 journalistes. Large accès gratuit, mais un hebdo et un accès off payant (35€/an)

-- Slate : origine américaine. Pas collaboratif, mais réalisé par une équipe de journalistes. Un de ses fondateurs (pour la version française) : Jean-Marie Colombani (ex directeur du Monde)

-- Arrêt sur images : le concept de l'émission de France 5 sur le web. Lancé fin 2007 par son présentateur Daniel Schneidermann, il couvre cependant des sujets plus vastes que feue la version audiovisuelle. Payant : 12 à 30 €/an.

-- e24 : lancé en octobre 2008. Appartient au réseau de 20minutes.fr. Principale thématique abordée : l'économie.

-- aaaliens : réalisé par blogueurs pour partager leurs veille et recommandations. Collaboratif construit sous forme de blog. Pas de systèmé d'évaluation des liens. Bon outil de veille cependant, car contributeurs de qualité.

-- Owni : le plus récent, né lors de la bataille contre Hadopi. Large vocation ("
Owni est un hub open-source de blogs, une plate-forme de linkblog, de linkTV et de linkRadio collaborative ainsi qu’un réseau social, adossé à un webzine engagé pour les libertés numériques.”)

Les commentaires à ce post indiquent également un autre site d'acto collaborative récent, intitulé Nerienlouper.fr. A essayer également !

-----------
Mise à jour 11 juin :
 Christine Griset me signale dans un commentaire de cet article que le CDDP d'Indre-et-Loire a créé un onglet sur ces nouveaux médias sur son portail netvibes (à consulter à partir de ce lien). Pratique !!
 

Voir les commentaires

2009-06-04T15:01:00+02:00

Dans mon open space, tome 1 : Business circus

Publié par Caro

Changement de blog, voici la nouvelle adresse de l'article :

http://leslecturesdecaro.wordpress.com/2009/06/04/dans-mon-open-space-tome-1-business-circus/

Voir les commentaires

2009-06-02T22:08:00+02:00

Descoings et le lycée

Publié par Caro

C'est tout neuf, c'est sorti aujourd'hui, le rapport Descoings, du nom du président de Sciences Po qui l'a présenté ce jour au président de la République. Ce rapport de 87 pages, à lire sur ce site , traite de la réforme du lycée.

Plusieurs points importants dans ce rapport qui pose des questions de fond "
Tous les jeunes doivent-ils accéder au lycée ? Y a t-il “un lycée” ?" :

-- Redéfinir le rôle du lycée : instaurer des pôles de prévention dans les bassins scolaires en mobilisant assistance sociale, médecin scolaire, psychologues... pour combattre le décrochage scolaire, impliquer les étudiants de master pour l'accompagnement scolaire au lycée...
-- Mettre le paquet sur l’orientation : lutter contre l'orientation subie, inclure l'orientation dans le temps scolaire, mettre en place un réseau d'anciens, favoriser les stages en entreprise et permettre des réorientations en cours d'année...
-- Rééquilibrer les séries : ne plus faire de la série S la série prédominante, inclure un enseignement scientifique en filière littéraire.
-- Mieux apprendre les langues : développer les épreuves orales, favoriser les accords d'échanges entre lycées français et européens, reconnaître et valoriser les séjours d'études à l'étranger...
-- Repenser l’emploi du temps : mieux tenir compte du rythme biologique des adolescents : fin de cours magistraux à 15 h, suivis par des ateliers artistiques, de l'accompagnement scolaire...


(Source : Libération du 2 juin 2009)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog